514-966-2442

slider_equilisport_commotion

Ce que tu dois savoir sur la commotion cérébrale


As-tu de la difficulté à te concentrer ou tu n’arrives plus à faire du sport sans mal de tête? Il est possible que tu présentes des symptômes de commotion cérébrale si tu as reçu un impact important lors d’un entraînement ou d’une partie.  Tu trouveras dans cette section toutes les informations nécessaires sur les commotions cérébrales. Comme il s’agit d’une blessure très complexe, n’hésite pas à consulter ton médecin ou un expert en commotion cérébrale pour obtenir des recommandations propres à ta situation.

Signaux d’urgence et symptômes de commotion cérébrale

Outil de poche de reconnaissance des commotions cérébrales.

Protocoles de retour

Protocole de retour à l’Apprentissage.
Protocole de retour au sport.
Dépliant TCCL (Conseils pour la reprise graduelle des activités intellectuelles, physiques et sportives, INESSS (août 2018).

Documents de référence

Gestion de l’énergie suite à une commotion cérébrale.
Lignes directrices canadiennes sur les commotions cérébrales dans le sport.

Évaluation de l’athlète « Ouverture de dossier* »

Équilisport t’offres une évaluation très complète qui te permettra un retour sécuritaire à la suite d’une commotion cérébrale. Notre bilan complet sur ta santé et sur le type d’athlète que tu es permet d’obtenir toutes les données essentielles sur toi qui permettras à nos thérapeutes du sport de t’encadrer.

  1. Historique médical*
  2. Bilan des blessures musculo-squeletiques*
  3. Compilation des symptômes*
  4. Évaluation de l’attention et des fonctions de la mémoire (SCAT-5)*
  5. Dépistage vestibulaire/ oculaire-moteur (VOMS)*
  6. Évaluation de la posture*
  7. Étude globale des mouvements fonctionnels*
  8. Test d’augmentation graduelle de fréquences cardiaques

Inscris-toi à Équilisport et obtiens une évaluation complète* lors de l’ouverture de dossier.


Ces articles de blogue pourraient aussi t’intéresser.

Commotion cérébrale: Les 10 symptômes les plus fréquents!
Comment choisir un bon « baseline »?